Ma différence à moi

c'est un chemin étroit

où s'épousent à la veillée

la pierre et l'orchidée.

 

Ma différence à moi

 

c'est un fleuve d'autrefois

aux berges du souvenir

au courant de revenir.

 

Ma différence à moi

c'est un magnolia

où s'égare en flammes

le regard d'une femme.

 

Ma différence à moi

c'est un alinéa

au cri de révolte

au gré du désinvolte

 

Viviane Michel

Ma différence à moi

c'est un amour-combat

où s'accorde en naturel

la fidélité au tel quel.