LE POÈTE

Toi le poète

Avec tes rêves en papier

Avec tes rêves bien pliés

Avec tes rêves trop vite chiffonnés

 

Avec tes mains qui grincent

Avec tes mains qui rient

Avec tes mains qui peinent

 

Toi le poète

Avec tes os qui craquent

Avec tes os qui se déboîtent

Avec tes os qui gémissent

 

Avec ton coeur démaquillé

Avec ton coeur bien dénudé

Avec ton coeur trop vite ridé

 

Tu refais le monde

En quelques rimes

Éclaboussées de sang

Ton sang

Ton sang brûlant

Trop bien et trop vite

 

Ton sang

Qui jamais ne ment

 

Viviane Michel